Articles récents

Recette maison contre l’odeur de moufette!
15 Août 2018
Recette maison contre l’odeur de moufette!
Description

Rien de plus désagréable que l’odeur persistante d’une moufette sur son chien… et dans la maison!

Dès l’automne, ce petit mammifère aux rayures blanches rôde un peu plus autour des habitations car il se prépare pour l’hiver, en quête de nourriture et d’un terrier douillet.

 

Pour ne pas gâcher les sorties de Pitou (et les vôtres!), nous vous partageons tout d’abord quelques conseils pour repousser la moufette et son odeur répugnante :

- Dès que votre chien sort dans la cour, allumez vos lumières et essayez de faire un peu de bruits pour avertir l’éventuelle moufette et ainsi la faire fuir.

- Un objet miracle pour éloigner la petite bête puante? Une petite clochette accrochée au collier de Pitou! Ainsi, l’animal sera avisé par le tintement et préféra garder ses distances.

- Si vous êtes au chalet, en camping ou en promenade dans le bois, assurez-vous de toujours garder votre chien en laisse afin d’avoir le plein contrôle (et ainsi éviter qu’il décide d’aller bécoter ses “amies” à rayures).


Et si par mégarde Pitou venait d’être contaminé par ce parfum nauséabond, voici une recette facile à faire chez soi, pour soulager votre chien (et vos narines!).


Oubliez le jus de tomate...


Le premier réflexe à adopter pour éviter que l’odeur ne persiste est de nettoyer votre compagnon au plus vite. Si vous avez sous la main des produits de nettoyage spécialisés contre l’odeur des moufettes, privilégiez ceux-là : ils sont plus efficaces que les préparations maison. Entre autres, il existe les shampoings de la marque SOS Odeurs que vous pouvez trouver directement chez votre vétérinaire. Malheureusement, cette situation se produit bien souvent tard le soir, lorsque les cliniques vétérinaires sont fermées!

 

Si vous n’avez pas déjà un produit spécialisé en main et que vous ne pouvez pas vous en procurer, nous vous conseillons de réaliser cette recette simple et rapide à faire à la maison :

 

1.  125g de bicarbonate de soude (petite vache)

2.  1 litre de peroxyde 3%

3.  5 ml de shampoing pour chien ou de savon à vaisselle

 

Attention, n’optez pas pour le légendaire jus de tomate! Il est peu efficace et risque d’irriter la peau de votre toutou.


Préparez l'opération shampouinage 


Si les conditions météo le permettent, lavez votre chien à l’extérieur pour éviter que l’odeur ne rentre dans la maison. Sinon, laissez les fenêtres de la salle de bain ouvertes pour aérer au maximum.

Avant de laisser votre compagnon entrer dans la maison, assurez-vous de porter des vêtements que vous pourrez jeter après l’opération : vous aurez à le manipuler et il sera pratiquement impossible de faire partir cette odeur de vos vêtements après l’opération. Pensez également à prendre avec vous quelques serviettes et des gants de vaisselle qui iront très certainement à la poubelle eux aussi.



Une fois votre tenue de camouflage enfilée, faites entrer votre chien tout en évitant tout contact pour éviter que l’odeur ne se répande sur les meubles, tapis, jouets, etc.


Appliquez le shampoing deux fois plutôt qu'une! 


Dans le cas où Pitou semblerait avoir été aspergé au niveau des yeux, des oreilles ou de la bouche, rincez-les à l’eau fraîche. Nettoyez délicatement le reste du visage avec une éponge. Essayez ensuite de localiser quelle partie de son corps a été touchée afin de l’éponger. Il est important de
ne pas frotter, pour ne pas étendre les secrétions à une plus grande région.

Laissez agir le shampoing durant 15 minutes, rincez ensuite à l’eau tiède (l’eau chaude ouvre les pores et risque de faire pénétrer l’odeur) puis faites un nouveau shampoing à l’aide d’un savon doux pour chien. Notez que plusieurs lavages peuvent être nécessaires pour retirer complètement l’odeur. Toutefois, il n’est pas possible de conserver le mélange maison pour une utilisation future, car l’entreposer dans un contenant fermé peut causer une explosion.

Une fois terminé, essuyez bien votre chien pour éviter qu’il ne prenne froid et vérifiez qu’il ne présente pas de traces de morsure. Si tel est le cas, si son inconfort aux yeux persiste ou si vous remarquez un quelconque malaise chez votre compagnon, consultez votre vétérinaire sans tarder.

Bon nettoyage et surtout, bon courage!

Partagez sur