Articles récents

Le canicross, un sport d’équipe… avec Pitou!
1 Juin 2017
Le canicross, un sport d’équipe… avec Pitou!
Description

Courir, c’est bien, mais courir en faisant équipe avec son compagnon à quatre pattes, c’est encore mieux! C’est ce que vous propose le canicross : attelé à votre chien, vous lui permettez de dépenser son énergie et de passer du bon temps avec vous, tout en profitant de sa force de traction pour rendre votre course encore plus enlevante! En plus de prendre l’air et de faire de l'exercice, vous rendez votre chien heureux en lui offrant la chance de se dépasser avec vous! L’idée vous plaît? Avant d’enfiler vos chaussures de course, voici quelques conseils pour que votre entraînement soit le plus agréable possible, pour vous et Pitou!

 

La préparation

 

Tout d’abord, un entraînement se doit d’être bien préparé et cela commence par un bon équipement. Le harnais de canicross, qui diffère du harnais traditionnel, se doit d’être confortable et bien ajusté à votre toutou. Chaque chien étant différent, nous vous invitons à venir les essayer avec lui pour trouver le modèle qui lui convient. De votre côté, vous devez vous munir d’une ceinture tout aussi confortable, qui soutiendra efficacement le bas de votre dos. Votre chien et vous serez reliés non pas à l’aide d’une laisse, mais d’une corde élastique permettant de parer les coups qu’il pourrait occasionner en allant plus rapidement que vous.

 

N’oubliez surtout pas d’apporter une quantité d’eau suffisante pour Pitou et vous! Son repas, quant à lui, doit être servi idéalement une heure après la fin de l’exercice et au moins 2h à 4h avant l’exercice.

 

 

Le canicross est-il adapté à tous les chiens?

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire vu son énergie débordante, il n’est pas approprié de courir avec votre chiot. En effet, demander un trop grand effort physique à un chien qui n’a pas terminé sa croissance pourrait lui causer des problèmes d’articulations.

 

La majorité des races peuvent s’adonner au canicross, même les petites! Toutefois, les races brachycéphales (celles ayant un «nez écrasé» comme les bouledogues ou les carlins) ont souvent plus de difficultés à respirer, ce qui réduit la possibilité de partager avec eux ce type d’exercice.

 

Si votre chien éprouve ou a déjà éprouvé des difficultés cardiaques, respiratoires ou articulaires, ou s’il est âgé, il est préférable de consulter votre vétérinaire avant d’entreprendre un entraînement.

 

 

Quand courir?

 

En été, courir en matinée ou en soirée permet de réduire les risques de coups de chaleur. Les routes asphaltées sont à proscrire : en plus d’être dures sur vos articulations et inconfortables pour les coussinets de votre compagnon, elles sont excessivement chaudes en été et souvent recouvertes d’abrasif en hiver. S’il n’est pas possible de les éviter, le port de bottillons pourrait être nécessaire pour protéger les pattes de votre chien. Ceux-ci peuvent aussi être souhaitables sur la neige, pour éviter les coupures dues aux cristaux de glace.

 

En terminant, il est toujours de mise de rester attentif à votre compagnon : montre-t-il des signes de fatigue ou de courbatures? Alterner les jours d’exercice et de repos est essentiel au maintien d’une bonne forme physique. Bonne course!

 


Nous sommes dépositaire des équipements haute performance Nahak Sports, une entreprise québécoise novatrice spécialisée dans les sports canins attelés! Venez nous voir en boutique pour en savoir plus!

 

Partagez sur