Articles récents

À l’aide, mon chien a une tique!
8 Mai 2017 à 16:00
 À l’aide, mon chien a une tique!
Description

Pendant la belle saison, un indésirable refait surface: les tiques! Ces parasites externes qu’on retrouve surtout dans les herbes longues, les boisés et les forêts peuvent transmettre des maladies à votre chien, dont la maladie de Lyme. Heureusement, cette maladie ne se contracte pas immédiatement après qu’une tique se soit accrochée au pelage de votre animal. Si la tique est porteuse de la maladie, il faut compter environ 24 à 48 heures à partir de la morsure avant qu’elle puisse transmettre la maladie à votre animal. D’où l’importance d’examiner minutieusement le pelage de votre compagnon après chaque promenade! Plus vite la tique sera retirée, moins il y aura de risque de transmission de la maladie.

 

Si vous détectez la présence d’une tique, vous avez deux options: vous rendre le plus rapidement possible chez le vétérinaire afin qu’il puisse l’enlever ou la retirer vous-même à la maison. Si vous choisissez l’option 2, voici la procédure la plus sécuritaire pour retirer la tique:

1ère étape: Préparez-vous

Choisissez un contenant avec une fermeture hermétique, et gardez-le à proximité. Il vous servira pour emprisonner la tique une fois qu’elle sera retirée de votre animal. Vous aurez aussi besoin d’une paire de gants, d’une pince ou d’un petit levier (qu’on retrouve chez le vétérinaire ou en animalerie) ainsi que d’un savon doux.

2e étape: Retirez la tique avec précaution

Avant de commencer le retrait de la tique, prenez soin de mettre des gants pour vous protéger. C’est très important! N’oublions pas que les tiques peuvent être porteuses de maladies qui sont transmissibles à l’humain. Mieux vaut alors ne prendre aucune chance! Ensuite, à l’aide de vos pinces ou de votre levier, saisissez la tique en essayant de rester le plus près possible de la peau de votre animal. Tout au long du retrait, prenez soin d’exercer une pression douce et constante. Important: il ne faut surtout pas retirer la tique trop brusquement, sous peine qu’elle ne se brise. Le cas échéant, une partie de la tique pourrait rester prise dans la peau de votre compagnon, entraînant ainsi un retard de guérison de la plaie ou une infection superficielle. Une fois la tique retirée, placez-la dans le contenant hermétique.

3e étape: Nettoyez la région infectée

Nettoyez délicatement la plaie à l’aide d’un savon doux et rincez bien.

4e étape: Faites analyser la tique chez votre vétérinaire

Bien entendu, toutes les tiques ne sont pas systématiquement porteuses de la maladie de Lyme. Par précaution, nous vous recommandons toutefois d’apporter chez votre vétérinaire l’intrus qui s’est retrouvé sur votre compagnon. Une analyse pourra être faite, non seulement pour que vous puissiez en avoir le coeur net pour votre animal, mais aussi pour que votre région soit signalée dans le cas où il y aurait des tiques porteuses de la maladie de Lyme.

 

Si vous trouvez une tique sur votre compagnon, nous comprenons que vous pouvez être inquiet. Nous tenons cependant à vous rassurer: si vous retirez la tique le plus rapidement possible, vous réduisez considérablement les risques que votre animal contracte un problème de santé, incluant la maladie de Lyme. De plus, sachez qu’il existe des produits préventifs qui éloignent les tiques, ainsi qu’un vaccin qui protège contre la maladie de Lyme. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire!

 

Partagez sur